13 avril 2024

Basket-ball NBA, Betclic Elite et Euroleague

Le top 10 des arrières NBA

3 min read

Lien externe


1. Kobe Bryant, LA Lakers: Bryant a fait exploser les compteurs la saison dernière avec ses 35.4 points de moyenne et son record incroyable de 81 points contre Toronto en plus de ses 5.3 rebonds, 4.5 passes décisives, 1.84 interceptions et 34.7% de réussite à 3 points. Tout simplement monstrueux. Plus impressionnant encore a été la manière de mener ses coéquipiers lors de la série contre les Suns au premier tour des playoffs. Il n’a pas gagné le titre de MVP ni la finale. Mais il est le joueur numéro 1 actuellement en NBA.

2. Dwyane Wade, Miami Heat: D-Wade a plus que confirmé tout son talent la saison dernière avec 27.2 points, 5.7 rebonds, 6.7 passes décisives et 1.95 interceptions par match. Au-delà des stats, sa capacité à prendre les matchs à son compte en 4ème quart temps et pendant les finales le place juste à côté de Bryant.

3. Ray Allen, Seattle Sonics: tout à l’air tellement facile pour Allen. Ses 25.1 points, 4.3 rebonds, 3.7 passes décisives, 1.35 interceptions et un très solide 41.2% de réussite à 3 points de moyenne par match le hissent sur le podium de ce classement. Il lui manque juste de pouvoir réaliser ce genre de performances dans une équipe compétitive pour enfin recevoir toute la considération qu’il mérite.

4. Vince Carter, New Jersey Nets: son arrivée aux Nets en 2005 lui a permis de retrouver son véritable niveau avec 24.2 points, 5.8 rebonds, 4.3 passes décisives et 34.1% de réussite à 3 points de moyenne la saison dernière. Sa capacité à être présent lors des grands rendez vous et à planter les shoots importants a fait des merveilles pour les Nets.

5. Tracy McGrady, Houston Rockets: malgré des stats qui lui permettraient de se hisser au top de ce classement (24.4 points, 6.5 rebonds, 4.8 passes décisives de moyenne la saison dernière), T-Mac n’a joué que 47 matchs à cause de douleurs au dos qui s’avérent aujoud’hui être chroniques. Il devra prouver cette année si son statut de superstar ne fait pas déjà partie du passé.

6. Joe Johnson, Atlanta Hawks: en plus de ses 20.2 points, 4.1 rebonds, 6.5 passes décisives et 35.6% de réussite à 3 points, il est le seul à avoir des qualités physiques comparables à celles de Bryant. Un potentiel de superstar à confirmer cette saison.

7. Michael Redd, Milwaukee Bucks: en inscrivant 25.4 points, 4.3 rebonds, 2.9 passes décisives et 39.5% de réussite à 3 points la saison dernière, Redd est de toute évidence l’un des meilleurs talents offensifs de la ligue. Il doit maintenant prouver qu’il peut être un véritable leader pour son équipe.

8. Manu Ginobili, San Antonio Spurs: malgré ses 15.1 points, 3.5 rebonds, 3.6 passes décisives et 38.2% de réussite à 3 points par match, Ginobili a souffert toute la saison de blessures au pied et à la cheville qui l’ont empêché de jouer au même niveau que lors de la saison 2004-2005. Les Spurs auront besoin d’un Ginobili à son meilleur niveau pour retourner en finale cette année.

9. Richard Hamilton, Detroit Pistons: sur le plan individuel, Rip a connu sa meilleure saison l’année dernière avec 20.1 points, 3.2 rebonds, 3.4 passes décisives, 49.1% de réussite aux shoots dont 45.8% de réussite à 3 points. Il doit maintenant prouver qu’il peut peser en défense et faire jouer ses coéquipiers.

10. Jason Richardson, Golden State Warriors: avec ses 23.2 points à 44.6% de réussite, 5.8 rebonds et 3.1 passes décisives, Richardson a réalisé une saison solide l’année dernière. Il devrait confirmer cette année avec l’aide de Don Nelson.

Autres arrières à suire cette année: Larry Hughes, Cleveland Cavaliers; Steve Francis, New York Knicks; Bonzi Wells, Houston Rockets; Ben Gordon, Chicago Bulls.

0 thoughts on “Le top 10 des arrières NBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *