18 mai 2024

Basket-ball NBA, Betclic Elite et Euroleague

La conférence Est est plongée dans le noir

2 min read

Lien externe


A l’Est, seuls Orlando, Cleveland, Détroit et Indiana affichent un bilan positif et 9 équipes sont au dessous de 40% de victoires. A l’Ouest, 10 équipes ont un bilan positif et seuls les Grizzlies, qui jouent sans leur star Pau Gasol blessé, apparaîssent pour le moment comme une équipe véritablement faible.

La cause principale de ce gap entre les équipes de l’Est et de l’Ouest est le manque de bons joueurs à l’Est. Certes, cette conférence possède une pléiade de franchise players indiscutables : LJ, Wade, Paul Pierce, Iverson, Jermaine O’Neal, Howard’ Mais quel est le point commun entre toutes ces stars, à l’exception peut être de D-Wade lorsque Shaq est à ses côtés ‘ Elles ne sont pas soutenues par des effectifs solides capables de rivaliser avec les machines à gagner de l’Ouest.

La seconde raison tient au management récent de certaines franchises à l’Est. Il n’y a qu’à voir les déceptions de ce début de saison : rien ne va plus à Boston et à New York, ne parlons même pas des Bulls ou des Nets. Aucune de ces équipes n’arrive à trouver son rythme de croisière car elles ont été mal construites.

A l’Ouest en revanche, les bonnes surprises sont nombreuses : les Warriors, les Jazz, les Lakers, les Nuggets, les Rockets’ Et les ténors comme les Spurs et même Dallas et Phoenix malgré un départ difficile sont au rendez vous.

Alors, pleins feux sur les équipes de l’Ouest en attendant peut être un sursaut d’orgueil des franchises de l’Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *