25 mai 2024

Basket-ball NBA, Betclic Elite et Euroleague

Et si c'était leur année'

2 min read

Lien externe


1. TAYSHAUN PRINCE (DETROIT PISTONS) : la saison dernière, il était le seul titulaire des Pistons à ne pas jouer au All Star Game. Mais Prince l’aurait pourtant bien mérité avec son jeu complet et ses 14.1 points et 4.2 rebonds. Cette année, il devrait toucher plus de balles en attaque et recevoir l’honneur de faire partie des All Stars NBA.

2. MIKE BIBBY (SACRAMENTO KINGS) : dans sa 9ème saison NBA, Bibby devrait aussi recevoir la reconnaissance qu’il mérite parmi les meilleurs meneurs de NBA. L’année dernière avec ses 21.1 points, 5.4 passes décisives par match et sa capacité à prendre le match à son compte dans les moments chauds a prouvé qu’il méritait ce statut de All Star.

3. CARMELO ANTHONY (DENVER NUGGETS) : au même titre que LJ et D-Wade, Anthony a déjà prouvé qu’il avait le calibre de l’élite NBA avec ses 26.5 points, 4.9 rebonds et 2.7 passes décisives par match. Cette année, il rejoindra les 2 mégastars au plus haut niveau de la ligue.

4. CHRIS KAMAN (LOS ANGELES CLIPPERS) : le pivot des Clippers s’améliore chaque saison. L’année dernière, avec ses 11.9 points et 9.6 rebonds de moyenne par match, il a été un facteur clé dans la réussite des Clippers. Cette saison, il devrait figurer parmi les meilleurs pivots d’une ligue qui en compte peu.

5. DWIGHT HOWARD (ORLANDO MAGIC) : le puissant intérieur du Magic est sur la route qui devrait le mener au statut de All Star d’ici peu. Cette année, il pourrait tutoyer des sommets niveau statistiques en alignant 20 points et 15 rebonds par match (15.8 points et 12.5 rebonds de moyenne la saison dernière).

6. T.J. FORD (TORONTO RAPTORS) : le nouveau quarterback des Raptors a réalisé une saison solide l’année dernière avec les Bucks (12.2 points et 6.6 passes décisives de moyenne par match). A Toronto, on compte sur la vitesse de Ford pour booster les Raptors.

7. RAYMOND FELTON (CHARLOTTE BOBCATS) : la saison dernière, le rookie de Charlotte a aligné 11.9 points et 5.6 passes décisives de moyenne par match. Il est une pièce maîtresse dans le jeu des Bobcats et a toutes les cartes en main pour briller cette saison.

8. ANDRE IGUODALA (PHILADELPHIA 76ERS) : entouré d’Iverson et Chris Webber, Iguodala a réalisé une bonne saison l’année dernière avec 12.3 points, 5.9 rebonds et 3.1 passes décisives par match. Il a le potentiel pour faire encore mieux cette année.

9. DEVIN HARRIS (DALLAS MAVERICKS) : il a eu la confiance d’Avery Johnson pendant les playoffs et n’a pas déçu. Ses 9.9 points et 3.2 passes décisives par match la saison dernière devrait augmenter cette saison grâce à un temps de jeu plus important.

10. RANDY FOYE (MINNESOTA TIMBERWOLVES) : le rookie de Minnesota, drafté par les Celtics à la base, possède un jeu complet en attaque comme en défense. Il pourrait être la bonne affaire parmi les rookies 2006.

0 thoughts on “Et si c'était leur année'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *