25 juin 2024

Basket-ball NBA, Betclic Elite et Euroleague

Des Wizards trop ambitieux'

1 min read

Lien externe


Après tout, les Wizards on le potentiel pour réaliser une saison aux alentours de 50 victoires et le seul réel favori à l’Est est le Heat de Miami. A Detroit, Ben Wallace devra être remplacé, Chicago devra s’adapter à son arrivée, les Cavs progresseront certainement à moins que LJ ne fasse trop d’ombre à ses coéquipiers, les Nets ont une équipe assez semblable à celle des Wizards et les Pacers sont en reconstruction.

A Washington, il y a des joueurs talentueux qui se connaissent et s’entendent bien et qui sont menés par un vrai leader en la personne de Gilbert Arenas épaulé par Caron Butler et Antawn Jamison. Pour la première fois depuis longtemps, les fondations de l’équipe semblent solides et elle a déjà prouvé la saison dernière qu’elle était capable de produire du jeu. Il lui reste à améliorer sa défense. Et pour ce faire, les Wizards pourront compter sur Stevenson qui a prouvé certaines capacités dans ce domaine la saison dernière à Orlando. Mais il faudra aussi que tous les membres de l’équipe durcissent le jeu, « Avons-nous ajouté de la dureté dans notre jeu ‘ Oui je crois », affirme Gilbert Arenas, « Il est temps pour nous d’accéder au niveau supérieur. » Les Wizards ont au moins pour eux le mérite d’y croire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *